Qu'est-ce que le parcours de soins coordonnés ?

Publié le 30/07/2019

Principe : déclaration et recours au médecin traitant

Le parcours de soins coordonnées est un système d'accès aux soins qui a été instauré en 2004. Ce système renforce considérablement le rôle du Médecin Traitant dans la coordination de vos soins :

  • C'est lui que vous consultez en priorité à chaque problème de santé,
  • S'il le juge nécessaire, il peut m'orienter vers un autre médecin (médecin spécialiste),
  • Il tient à jour mon dossier médical.

Il est obligatoire de déclarer un médecin traitant dès l'âge de 16 ans. 
Si vous ne déclarez pas de médecin traitant, vous êtes considéré(e) "hors parcours de soins coordonnés" et vous risquez d'être pénalisé(e) sur le remboursement de vos soins courants.

Pouvez-vous consulter un spécialiste en direct ?

À chaque problème santé, vous devez systématiquement recourir à votre médecin traitant en priorité pour être considéré(e) "dans le parcours de soins coordonnés".

Cependant, dans 3 cas bien encadrés, vous pouvez consulter directement un médecin spécialiste sans consulter au préalable votre médecin traitant. Ce sont les spécialistes dits en accès direct :

  • Le gynécologue pour les examens cliniques gynécologiques périodiques (y compris les actes de dépistage, la prescription et le suivi d'une contraception, le suivi d'une grossesse, l'interruption volontaire de grossesse (IVG) médicamenteuse).
  • L’ophtalmologue pour la prescription et le renouvellement de lunettes, les actes de dépistage et de suivi du glaucome.
  • Le psychiatre ou le neuropsychiatre si vous avez entre 16 et 25 ans.
  • Le stomatologue sauf pour des actes chirurgicaux lourds.

Qu’est-ce que « l'option de coordination » ?

Votre médecin traitant peut être amené(e) à vous orienter vers un médecin généraliste ou spécialiste dit "médecin correspondant". 

Dans le cadre du parcours de soins coordonnés, le médecin correspondant "sous option de coordination" s'engage à pratiquer les tarifs conventionnés du secteur 1 pour ses consultations même s'il pratique habituellement des honoraires libres (dit secteur 2).

Il continue cependant d'appliquer une tarification libre (dépassements) sur ses actes techniques pratiqués au cabinet.

Info + : A quoi correspond le tarif pratiqué par votre médecin ?

Si vous êtes « hors parcours de soins coordonnés », quels sont les impacts sur vos remboursements ?

Si vous ne respectez pas le parcours de soins coordonnés, votre caisse d'Assurance Maladie Obligatoire diminue vos remboursements santé :

- Montants remboursés par la caisse d’Assurance Maladie Obligatoire en métropole hors du parcours de soins coordonnés
- Montants remboursés par la caisse d’Assurance Maladie Obligatoire en Guadeloupe, Martinique, Guyane et La Réunion hors du parcours de soins coordonnés

Info + : En tant que mutuelle "responsable", la mutuelle MGC ne peut pas vous rembourser les pénalités appliquées par la Sécurité sociale. Et hors parcours de soins, la mutuelle MGC ne prend pas non plus à sa charge les dépassements d'honoraires.